Si l’Hypnose est une pratique millénaire (même si elle a pris selon les civilisations la forme de magnétisme, chamanisme, maraboutisme ou autres), elle n’a été utilisée qu’à partir du XVIIIème siècle comme méthode thérapeutique. Tout d’abord avec Mesmer, médecin autrichien venu la pratiquer à Paris, sous le nom de « magnétisme animal ». Le suivront par la suite, des noms célèbres qui feront des recherches et avancer la pratique de l’hypnose : du marquis Armand de Puysegur, au chirurgien anglais James Braid, en passant par Bernheim, au neurologue Charcot, Coué ou Sigmund Freud, tous ont pratiqué l’hypnose comme outil thérapeutique.

milton-erickson

Jusqu’à l’arrivée de Milton Ericsson, célèbre psychiatre américain, qui utilise très tôt l’autohypnose comme un outil dans sa propre lutte contre une paralysie motrice et sensorielle de tout le corps apparue dans le cadre d’une poliomyélite. Avec l’autohypnose, il sortira de cette paralysie ce qui l’amènera à une grande conviction à propos des effets thérapeutiques de la suggestion et de l’hypnose. Milton Erickson va permettre un renouvellement complet de la pratique hypnothérapeutique.

D’autres pratiques peuvent compléter celle de l’hypnose.

Personnellement, j’utilise également l’EFT et le RITMO.

L’EFT (Emotional Freedom Technique) s’applique dans la gestion des émotions fortes. Elle a été inventée par Gary Craig en 1990 et s’inspire de pratiques millénaires comme la médecine chinoise et l’acupuncture basée sur les méridiens énergétiques, mais aussi les travaux du Dr George Goodheart qui a fondé une branche de chiropractie qu’on nomme la kinésiologie appliquée. Le psychiatre australien John Diamond l’a fait évoluer vers la thérapie « behavioral kinseiology  » (kinésiologie béhavioriste) en 1970, à l’origine des MBT (Thérapies Basées sur les Méridiens), dont EFT est la plus connue et éprouvée sur le plan mondial.

Le RITMO (Retraitement de l’Information Traumatique par Mouvements Oculaires), s’inspire de l’Hypnose Ericksonienne et de la méthode de psychothérapie de l’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing), elle permet de gérer efficacement le stress post-traumatique.

Qu’est-ce que l’hypnose ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *